Le "cross-linking" : une technique pour soigner les ulcères sévères

Jusqu'à présent, le traitement des ulcères sévères et infectés nécéssite une technique chirurgicale faisant appel à la greffe conjonctivale ou de biomatériaux. Cette technique est très utile et efficace pour soigner les ulcères que l'on nommerait "contrôlé".

Mais parfois les ulcères infectés présentent un phénomène appelé kératomalacie qui se manifeste par une digestion enzymatique sévère et rapide de la cornée entrainant rapidement la perforation de l'oeil. Ci-contre, voici un exemple ci-contre de ce type d'ulcère.

Le cross linking est une innovation dans le traitement de cette pathologie cornéenne. C'est une technique simple et rapidement réalisée (sous ansthésie toutefois) mais qui nécessite un matériel coûteux ! 

Il s'agit de faire pénétrer dans la cornée (à l'aide d'un influx électrique) un collyre à base de riboflavine. La cornée est ensuite irradiée pendant quelques minutes par des UVA selon un protocole bien précis. Cela provoque une réticulation du collagène, phénomène qui va renforcer le stroma cornéen. 

Cette technique est déjà largement utilisée en médecine humaine avec de très bons résultats. 
 
CI DESSOUS LE DIAPORAMA ILLUSTRE LA TECHNIQUE :

L'électrode est fixée sur l'oeil

elle contient la riboflavine

Un courant électrique permet de diffuser la riboflavine dans la cornée

Puis une lampe UV bien précise irradie la cornée pendant 3 minutes

Voici le premier résultat 1 semaine après le traitement

Voici l'aspect 2 semaines après de traitement

5 semaines après le traitement

Et voici le résultat définitif

Pour soigner les ulcères compliqués ou perforants : la greffe de membrane amniotique

L'intérêt de cette technique est de pourvoir soigner chirurgicalement les ulcères les plus graves en utilisant de la membrane amniotique bovine congelée (contrairement aux autres greffons qui sont  déshydratés) ce qui lui confère (quand elle est décongelée), une très bonne résistance et un bon recouvrement des ulcères étendus ou perforants.

Voici quelques images des résultats obtenus avec cette technique.

Ci-contre la grande photo montre la perforation avant l'intervention et la petite photo montre le résultat 6 semaines après l'opération.

 

 

 

 

Ci-contre un autre exemple d'utilisation de la membrane amniotique sur un ulcère étendu et perforant le jour même de la chirurgie.

Le diaporama ci-dessous montre l'évolution de cet ulcère dans les semaines qui suivent l'intervention chirurgicale.

aspect de l'oeil avant la chirurgie

4 semaines après la greffe

6 semaines après la greffe

9 semaines après la greffe

Une solution non chirurgicale pour soigner la cataracte ?

une équipe de scientifiques et d'ophtalmologistes asiatiques et américains a testé une solution à base de stéroïdes, sur des chiens, capables de "dissoudre" la cataracte directement à partir du cristallin .

Les chiens testés ont répondu tout comme les chercheurs espéraient à la solution de lanostérol, qui a été administré sous forme d'injections oculaires et de gouttes oculaires.

Des résultats satifaisants pourraient être observés dans les cataractes débutantes ou intermédiaires, mais il est très difficile de s'attendre à un effet thérapeutique satisfaisant du produit dans des conditions terminales très sévères telles que celles avec des complications de la cataracte ou d'autres maladies oculaires telles que le glaucome.

Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à me questionner, je peux vous commander la solution, qui n'est actuellement disponible qu'aux Etats Unis.